Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 09:28
RENCONTRE DEDICACE avec GRAZIELLA DUPUY

je serais très heureuse si vous acceptiez d'être présent à la Rencontre Dédicace de mon nouveau recueil "POUDRE DE LUNE" ainsi qu'a l'exposition "Au gré d'un souffle" qui aura lieu le Samedi 21 mars 2015 à partir de 14h30

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 12:27

 

 

MEILLEURS VŒUX 2015 !

un haïga (encre & haïku) qui chaque jour vous incitera

à mieux ressentir au travers de la brume ou d’une intense clarté...

  

  


cliquer sur l'image pour l'agrandir / click on the picture to enlarge

 

 

Graziella Dupuy (encre) & Francis Tugayé (haïku) © janvier 2015


Allez aussi sur le blog de Francis
“Bourgeons sous la neige” : article
Blancheur nébuleuse (haïga)

 

 


HAPPY NEW YEAR 2015!

a haiga (ink & haiku) who each day will encourage you

to better feel through the mist or of an intense clarity...



¤ ¤ ¤


Blancheur nébuleuse

aux cimes des Pyrénées

– l'aigle quelque part.
  

Nebulous whiteness
to the peaks of Pyrenees

– somewhere an eagle.

 

FT 12/12/2014

v1 21/12/2003
 

¤ ¤ ¤ 
      

Published by Au gré d'un souffle - dans Haïga
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 18:57

 

   
Graziella Dupuy
est heureuses de vous présenter son nouveau recueil

 

 


4ème de couverture – cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

 

“TheBookEdition.com”, novembre 2014
Reliure pelliculée (94 pages)
ISBN
978-2-9546043-1-2

 

 

Le livre POUDRE DE LUNE

 

 

[contenus et illustrations]

 

© Graziella Dupuy, novembre 2014

 

Illustré de 35 encres aux apparences sensibles et retenues,

le recueil aborde au travers du haïku (poésie concise d'origine Japonaise)

6 chapitres thématiques : Amour, Hiver, Printemps, Été, Automne, Lune.

Graziella : « Si toute chose en ce monde est évanescente, le haïku
est un fragment d’émerveillement dans lequel s'ancrent nos émotions.
Ici le haïku saisit la richesse, la beauté au fil des saisons, des lunes
et de l'amour captant le moindre frémissement. »

 

Graziella Dupuy nous convie à nous laisser aller selon

notre propre perception des choses et notre humeur du moment

 

 

[extraits haïkus & encres]

 


                cliquer sur les images pour les agrandir / click on the pictures to enlarge
         





      

 


La version de cet article sur le blog “Bourgeons sous la neige” de Francis Tugayé
             

Published by Au gré d'un souffle - dans PUBLICATION
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 12:46
haïku automne
Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 09:46
encre sepia
encre sepia
Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 18:47

NON !

Je ne veux pas l’entendre

Je ne peux plus entendre ses silences

Gais ou tristes

Parle-lui d’autre chose

Il s’arrête dans ses silences

Et je comprends

Que c’est ma faute

Il a des moments de silence parlant

Mais je n’écoutais pas

Je ne voulais pas l’entendre

Je ne pouvais pas l’entendre

Ses silences étaient du bruit

LE BRUIT DU VIDE

Le bruit qui fait oublier le soi, le non-soi

QUI FAIT OUBLIER LA PEUR

LA PEUR DE L’OUBLI

Impossible de s’accrocher

A quelque chose qui n’existe pas

Dans l’obscurité silencieuse

Tu repeins la toile

Avec tes pensées et tes futurs présents

Avec une seule chose

Devenant de plus en plus faible

Aux sens de tes vies

Quelle tranquillité

Glorieuse

Connaître un cœur heureux

Mais tu continues ta peinture

AVEC LA MÊME OBSCURITÉ VIOLENTE

L’absence est réalisable

Réalisable dans les mots

Insupportable tous les jours

Il faudrait arrêter de penser

Arrêter de respirer

Arrêter de mourir

Et pardonner

Nos propres péchés

Et surtout lui dire

Que je l’aime

Que je le fait et que j’en crève

Le mariage n’est pas une assurance-vie

Et l’assurance n’est pas le mariage

Ainsi parlait X

C’est épuisant

D’attendre

Fébrile

L’éviction de sa vie

Où je ne suis pas sure

Où je suis devenue lui

Où je suis tristesse

Où le grand Meaulnes

Où Don Quichotte

A la recherche du passé

On the road again…

J’étais dans les montagnes

J’étais dans une mauvaise nuit

Recherchant le fléau

Responsable de cette terreur

Quand tu regardes vers l’Est

Et moi dans un rêve d’Orient Express

M une amie de nous

Qui a su que j’écrivais

M’a comparée à JP

Ce qui lui a inspiré

UN VERBIAGE

D’intellect

Et elle s’en est allée

Sans oublier de me dire

Qu’inconditionnelle de JP

Je pouvais aller me faire voir

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 09:15
Le Cœur en Avalanche"PART VI

Dans l’emblématique site de Gavarnie-Gèdre dans les Pyrénées, une grande fête a été organisée pour célébrer la mémoire d'un des plus grands montagnards Patrick Berhault. A cette occasion il y eut la présentation du projet de Romain "Voyage sur les 212" ainsi que celle de vos œuvres.

Sur le thème "Neige" nos amis Haïjins se sont mobilisés et ont offert pour cet événement 45 Haïkus

André Cayrel

la belle skieuse

brillante au soleil

sa goutte au nez

 

Anaïs Ciavaldini

 

Matin d'hiver

 

Eclats de soleil prisonniers

 

de la neige

 

Monde blanc

Partout et sous nos pieds

Fragments de ciel

 

Journée d'hiver

Effacement des repères

– Blanc          

 

Didier Bos

 

La lumière de la neige

remplit le chalet

de quiétude

 

Le grondement, puissant

enfin le silence

la neige vie

 

La neige tombe

et  je glisse

tourbillonnant de joie

 

Fabien Hermille

 

Le voyageur qui franchit sa montagne

dans la direction d'une étoile,

risque d'oublier quelle étoile le guide

 

Florence Houssais

 

Horizon bouché –

rêve de monts enneigés

au-delà des chênes

Journées de puie –

descentes endiablées

sur les pistes du ciel

Sur le fil de l'aiguille

les neiges effilochées

au matin d'un grand jour

 

Geneviève  Marceau Vacchino

 

mon coeur en hiver –

derrière le brise-glace

l'horizon en morceau

 

photo en noir et blanc

au milieu de cette tempête

la forêt étourdie

 

nuit dans sa rue

sous le lampadaire

la neige s'affole

 

 

Graziella Dupuy

 

Première neige –

passant les cimes avec nous

une aigle royal

 

 

Un vent de silence

encercle les montagnes

– dernière cordée

 

Matin de neige –

les deux pieds en habit neuf

pour te saluer

 

 

 Jean-Louis Garret

 

soleil de mars
une plume de neige
prépare le printemps

 

 

il tombe sans un mot
quelques flocons suivent
silence douloureux

 

 

neige en giboulée
toits d'argent au soleil
l'hiver se déshabille

 

Keith A. Simmonds

 

 

Voguant sur la crête
d’une montagne revêche
la pluie des flocons

 

*

 

Étoile sentinelle
surveillant la montagne…
éventail de neige

 

*

 

Une gerbe blanche
s’étend sur la montagne froid
e…
la pleine lune s’efface

 

 

Liette Janelle

 

Sous la neige

traineau à chiens au loin

ou meute de loups

 

Dans une boule de neige

la ville de Montréal

offerte en Sicile

 

Tire d'érable

dégouline

sur neige blanche

 

 

Ludovic Frit

 

Se posent tendrement
Fins papillons de givre
Flocons dans tes cheveux.

 

 

Gardien éphémère

Protecteur bienveillant. Veille !

Fier bonhomme de neige.
 

 

Cris dans le jardin

Enfants, rires, cavalcades

Météores de neige !

 

 

Marie-Alice MAIRE
 

 Foule à la terrasse -
 une montagne de skis 
 devant le glacier



sous le cerisier
quelques pétales de neige
- hiver  fondant 



sur le bois glacé
mille facettes d'argent
bling-bling  de l'aurore

 

 

Mélody Theil

 

Les cristaux d'hiver -

Une poussière d'étoile

Sur un tapis vert.

 

Le souffle glacé

Comme un Chasseur d'automne -

Le cœur hiberne.

 

Sur la pointe

De ces souliers gelés

l'hiver fait son entrée.

 

 

Saïdy Winterstein

 

champs enneigés -

les rires

dévalent la pente

 

malgré la neige

les pins

toujours verts

 

vêtus de neige

les arbres

nus

 

 

le bonhomme de neige

s'habille

d'un manteau blanc

et nous fait les yeux ronds

comme des boutons

 

 

Valérie Rivoallon

 

Venus

se parfumer dans mon cou -

les flocons

 

Clapotis

sous le tunnel -

la neige s'en va

 

 

                             Neige -

les maisons à l'horizon

suspendues

 

 

Virginia Popescu         

 

sommet enneigé -

un vieillard solitaire

les yeux vers le couchant

                    

blanc infini -

un arbre solitaire

soutient le ciel

 

    solitude -

sur les hommes et les choses

la neige de l'oubli

 

 

Yann Redor

 

Durant l’ascension
deux trois flocons orphelins
- éclats de soleil



Gris
la neige le ciel et son regard
y laisser une empreinte



Premières neiges
sur mon oreille
un flocon parle de toi

 

"Je grimpe pour me sentir en harmonie avec moi-même, parce que je vis dans l'instant, parce que c'est une forme d'expression éthique et esthétique par laquelle je peux me réaliser, parce que je recherche la liberté totale du corps et de l'esprit. Et parce que ça me plaît." Patrick Berhault.

 

 

J'espère que ces articles retracent le plus fidèlement que possible l'événement de "Coeur en Avalanche sur le Thème "Neige"

 

C'est avec un immense plaisir que ce blog s'est fait l'écho de cette manifestation ;
 

 

 

 

Ces articles sont dédiés à Patrick Berhault,  à quelques jours du départ d'une expédition qui s'inspire de l'action et la philosophie de vie de Patrick Berhault qui concevait l'alpinisme et ses exploits sans compétition.
 

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 14:30
"Le Cœur en Avalanche"PART V

Après exactement 10 ans après la disparition de Patrick Berhault, les Pyrénées rendent hommage à cet homme de montagne hors du commun avec un week-end commémoratif dans l’emblématique site de Gavarnie- Gèdre avant une grande expédition pyrénéenne.

Les poètes et Haïjins se sont mobilisés dans cet élan de créativité venant du cœur…

Vincent Hoarau

 

Laisse-moi donc ici

au pays du silence éternel

je ne manquerai de rien

 

la glace en abondance

soignera ma faim

je boirai le bleu du ciel aux rides de mes mains

je me chaufferai à l'éclat des montagnes

je caresserai la terre tiède du bout des doigts

j'épouserai d'un seul regard

toutes les crêtes et toutes les vallées

et je rirai avec les feuilles

qui luisent au soleil

 

et quand viendra la louve

lécher mes cils alourdis

sur cette roche ouatée

je poserai la tête

la neige peu à peu étouffera le vacarme des villes

alors je rabattrai sur moi le pan douillet d'une colline blanche

et je dormirai

comme un ange

 

mes rêves

y seront d'une joie fiévreuse

mes rêves mon enfant

dureront mille ans

 

 

Gilles Jas

 

Danse ! Tu batifoles et pirouettes !

En une virevoltante assemblée,

Tu répands tes confettis étoilés,

Emmitouflant tout, silencieuse couette.

 

Mais ta poussière limpide est glacée.

Ton chant obsédant lancinant m’écœure,

Froid ! Terrible ! Intense ! Me brûle au cœur

Ce rouge linceul de cristaux. Figé.

 

 

Anne-Marie Reboul

 

"petit haïku de l'alpiniste"

 

Du fond d'en haut j'appelle !

 

Et je reçois l'écho

Du silence des chapelles.

 

 

 

 

PP (Patrick Palaquer)

 

par la fenêtre

de gros flocons de neige

virevoltent

dans la lumière

des réverbères

bientôt tout est blanc dans la rue

doux comme la paix

sur le monde

quand je suis

dans tes bras

 

le lendemain au téléphone

je te raconte la première neige

sur Paris

un mois d'avril

 

au bout du fil

l'instant d'un silence

j'imagine ton sourire

tu n'as jamais su me cacher

tes silences

 

 

PER NATURA (ou Père Nature)

Estelle Iserby

 

Frisson grandissant

Sur le fil des 4000

Montagne enneigée

 

Beauté d’un sourire

Si proche des étoiles

Passion effrénée

 

Soudain vertige

Au détour d’une arête

La fin d’un voyage

 

Le début du souvenir

 

 

 

Luc Salomon

 

Ho neige quand reviendras-tu?

De ta caresse lactée j'en ai perdu la vue.

De ce blanc merveilleux et nacré.

Je ne saurais me délecter.

Ho neige reine des étoiles terrestres.

Repose sur nous ce silence.

Eternel...éphémère...

Abat sur nous une atmosphère.

...Assourdissante.

Et je me rends compte si tôt déjà.

Que le soleil te caresse ici et la.

Les vagues de neiges se transforment.

En torrents de boue compactes et difformes.

 

Et maintenant j'ai les pieds dégueulasses.

A cause de toi, de ta beauté de ta crasse.

Ho neige mais quand reviendras-tu ?

Que j'oublie cette mélasse une fois de plus.

 

 

 

Anne-Marie Reboul

 

Il neige au temps de ma vie

Je ne me souviens plus

Un matin ou un soir

 

Il neige au sol de ma vie

Je ne vois plus tes pas

J'ai perdu mon chemin

 

Il neige aux restes de ma vie

Tout endormir

Tout mourir

 

Il neige sur le cœur de ma vie

Demain ce sera le matin

Demain tout rebâtir

Demain…

 

 

 

Masssimiliano Piozzini

 

Cascata di ghiaccio

 

Protegge la montagna il suo cuore di ghiaccio

odori di verde bluastro

Ti sento appoggiata aderente

comincia la danza ...

in un procedere verticale

ci si perde nell'anima abisso della colata

lacrime trasparenti di piacere sgorgano dal tuo viso

ti aggrappi a un istante

ci innalziamo nello spazio

compare il vertice della montagna

 

Cascade de Glace

 

protège la montagne son cœur de glace

odeurs de vert bleuâtre

je te sens appuyée adhérente

commence la danse...

dans une évolution verticale

on se perd dans l'âme abîme de la coulée

des larmes cristallines de plaisir jaillissent de ton visage

tu t'agrippes à un instant

on s'élève dans l'espace

témoin du sommet de la montagne

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 15:48
"Le Cœur en Avalanche"PART IV

photo Daniele Cuccoti

Les haïjins ont observé le moment propice où la lumière était juste, celle qu’ils recherchaient pour pouvoir enfin voler un peu de l’âme de Dame Nature.

De cet élan créatif, les différents participants, montagnard ou non se sont rassemblés pour cet hommage et nous

offrir des Haïshas ou Haïga

CATEGORIE HAÏSHA

Patrick Fetu

 

 

 

 

 

CATEGORIE HAÏGA

Graziella Dupuy

CATEGORIE HAÏSHA

André Cayrel

 

 

 

 

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 10:00
"Le Cœur en Avalanche"PART III

Après l'un hommage rendu à Patrick à Chabreloche en 2009, nous avons souhaité retenter l'expérience cette année, avec le thème "NEIGE". Neige pour la beauté, le danger, l'oubli, l'ensevelissement, la protection, la métamorphose... pour que renaisse le printemps. Après réflexion, on s'est dit que le concours était presque une maladresse, nous qui n'aimons pas la compétition.

Il n'est en fait qu'un prétexte pour donner un élan créatif, pour rassembler des sensibilités, des mondes, des gens, dans le cœur, grimpeur ou non, montagnard ou non. Rassembler des étincelles pour faire un grand feu de joie !

Cette année, au lieu de rassembler les œuvres en un livret, nous avons choisi de faire une petite exposition à partir de toute cette précieuse matière.

Crédit photo Alessandro Grillo.

 

 

HORS CONCOURS 

 

 

 

HAÏKU – Coralie Berhault-Creuzet

 

dans ma bouche

fondent

les cailloux....

que reste-t-il

des neiges éternelles ?

 

 

 

première neige...

l'épaisseur

du silence

 

soirée d'anniversaire

les montagnes

se poudrent le nez

 

 

 

petite neige

oubliant son chagrin

elle sourit au chat

 

 

baptême de neige –

son bonnet pailleté

des lumières du soir

 

 

sommets enneigés...

que  reste-t-il

entre vous et le ciel

 

 

Poème – Anne-Marie Reboul.

 

J'ai souvenir du temps jadis

Cheveux liesse en tresses

Je portais mes narcisses

Reine en Allégresse

Et je regarde la montre

Ce fléau ce cadeau

Ressens monter la honte

Car nous égalons deux

Je vise les aiguilles

Molletonne chaque point

Ha belle peccadille !

Et je suis encore loin...

Quelle neige douceâtre

A recouvert mon pas

Faut-il encore me battre

Petite, je ne peux pas.

 

 

 Nadège Ruscony

Nadège Ruscony

Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article

Bienvenue !

  • : Au gré d'un souffle
  • Au gré d'un souffle
  • : LA VOIE DE L'ENCRE PAR LE PINCEAU ET L'ECRITURE
  • Contact

Profil

  • Au gré d'un souffle
  • ECRITURE
Haiku
Haibun 
Poésie
prose
PEINTURE
Encre
Aquarelle
Acrylique
  • ECRITURE Haiku Haibun Poésie prose PEINTURE Encre Aquarelle Acrylique

Recherche