Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 14:30
"Le Cœur en Avalanche"PART V

Après exactement 10 ans après la disparition de Patrick Berhault, les Pyrénées rendent hommage à cet homme de montagne hors du commun avec un week-end commémoratif dans l’emblématique site de Gavarnie- Gèdre avant une grande expédition pyrénéenne.

Les poètes et Haïjins se sont mobilisés dans cet élan de créativité venant du cœur…

Vincent Hoarau

 

Laisse-moi donc ici

au pays du silence éternel

je ne manquerai de rien

 

la glace en abondance

soignera ma faim

je boirai le bleu du ciel aux rides de mes mains

je me chaufferai à l'éclat des montagnes

je caresserai la terre tiède du bout des doigts

j'épouserai d'un seul regard

toutes les crêtes et toutes les vallées

et je rirai avec les feuilles

qui luisent au soleil

 

et quand viendra la louve

lécher mes cils alourdis

sur cette roche ouatée

je poserai la tête

la neige peu à peu étouffera le vacarme des villes

alors je rabattrai sur moi le pan douillet d'une colline blanche

et je dormirai

comme un ange

 

mes rêves

y seront d'une joie fiévreuse

mes rêves mon enfant

dureront mille ans

 

 

Gilles Jas

 

Danse ! Tu batifoles et pirouettes !

En une virevoltante assemblée,

Tu répands tes confettis étoilés,

Emmitouflant tout, silencieuse couette.

 

Mais ta poussière limpide est glacée.

Ton chant obsédant lancinant m’écœure,

Froid ! Terrible ! Intense ! Me brûle au cœur

Ce rouge linceul de cristaux. Figé.

 

 

Anne-Marie Reboul

 

"petit haïku de l'alpiniste"

 

Du fond d'en haut j'appelle !

 

Et je reçois l'écho

Du silence des chapelles.

 

 

 

 

PP (Patrick Palaquer)

 

par la fenêtre

de gros flocons de neige

virevoltent

dans la lumière

des réverbères

bientôt tout est blanc dans la rue

doux comme la paix

sur le monde

quand je suis

dans tes bras

 

le lendemain au téléphone

je te raconte la première neige

sur Paris

un mois d'avril

 

au bout du fil

l'instant d'un silence

j'imagine ton sourire

tu n'as jamais su me cacher

tes silences

 

 

PER NATURA (ou Père Nature)

Estelle Iserby

 

Frisson grandissant

Sur le fil des 4000

Montagne enneigée

 

Beauté d’un sourire

Si proche des étoiles

Passion effrénée

 

Soudain vertige

Au détour d’une arête

La fin d’un voyage

 

Le début du souvenir

 

 

 

Luc Salomon

 

Ho neige quand reviendras-tu?

De ta caresse lactée j'en ai perdu la vue.

De ce blanc merveilleux et nacré.

Je ne saurais me délecter.

Ho neige reine des étoiles terrestres.

Repose sur nous ce silence.

Eternel...éphémère...

Abat sur nous une atmosphère.

...Assourdissante.

Et je me rends compte si tôt déjà.

Que le soleil te caresse ici et la.

Les vagues de neiges se transforment.

En torrents de boue compactes et difformes.

 

Et maintenant j'ai les pieds dégueulasses.

A cause de toi, de ta beauté de ta crasse.

Ho neige mais quand reviendras-tu ?

Que j'oublie cette mélasse une fois de plus.

 

 

 

Anne-Marie Reboul

 

Il neige au temps de ma vie

Je ne me souviens plus

Un matin ou un soir

 

Il neige au sol de ma vie

Je ne vois plus tes pas

J'ai perdu mon chemin

 

Il neige aux restes de ma vie

Tout endormir

Tout mourir

 

Il neige sur le cœur de ma vie

Demain ce sera le matin

Demain tout rebâtir

Demain…

 

 

 

Masssimiliano Piozzini

 

Cascata di ghiaccio

 

Protegge la montagna il suo cuore di ghiaccio

odori di verde bluastro

Ti sento appoggiata aderente

comincia la danza ...

in un procedere verticale

ci si perde nell'anima abisso della colata

lacrime trasparenti di piacere sgorgano dal tuo viso

ti aggrappi a un istante

ci innalziamo nello spazio

compare il vertice della montagna

 

Cascade de Glace

 

protège la montagne son cœur de glace

odeurs de vert bleuâtre

je te sens appuyée adhérente

commence la danse...

dans une évolution verticale

on se perd dans l'âme abîme de la coulée

des larmes cristallines de plaisir jaillissent de ton visage

tu t'agrippes à un instant

on s'élève dans l'espace

témoin du sommet de la montagne

Partager cet article

Repost 0
Published by Au gré d'un souffle
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : Au gré d'un souffle
  • Au gré d'un souffle
  • : LA VOIE DE L'ENCRE PAR LE PINCEAU ET L'ECRITURE
  • Contact

Profil

  • Au gré d'un souffle
  • ECRITURE
Haiku
Haibun 
Poésie
prose
PEINTURE
Encre
Aquarelle
Acrylique
  • ECRITURE Haiku Haibun Poésie prose PEINTURE Encre Aquarelle Acrylique

Recherche