Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 12:30

Berceau-de-fleurs--Graziella-Dupuy-

Ploc revue n° 17
(parution prévue fin septembre 2010)
Ce numéro sera consacré aux ambiances printanières.

Repost 0
Published by Au gré d'un souffle - dans PUBLICATION
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 11:51

  affiche

 

COUVERTURE 1

 

Un miroir est posé au milieu du courant

Qu’est-ce que l’eau ? « un liquide incolore, transparent, insipide »... André Hébrard, photographe, a une vision tout autre de l’eau et puisqu’il s’agit d’eau, dans son esprit a germé un projet : mettre en adéquation « ses photos et des textes pour les accompagner ».

 

  21 photos en noir et blanc illustrées par des Haïkus écrits par Graziella Dupuy
  21 photos en couleur soulignées par de petites histoires écrites par Jac Lavergne

« ODYSSÉE D’EAU » est un voyage à travers la représentation de l’eau dans la vie de tous les jours. L’eau étant très présente en Auvergne, il ne restait plus à notre photographe que l’embarras du choix.

Il est vrai que beaucoup d’expressions sont rattachées à l’eau ; cela coule de source, mettre de l’eau dans son vin, être tout en eau, avoir l’eau à la bouche... Dans d’autres domaines il y a aussi l’eau de Cologne, l’eau de toilette, les eaux territoriales, les eaux et forêts, pour les graveurs il existe un procédé appelé « eau-forte », pour certains fabriquants de boissons fortes il y a l’eau-de-vie... L’eau est partout, ne sommes nous pas nous-même 70% d’eau... tellement présente dans le langage courant qu’elle en devient banale, abstraite.

Mais, dans toutes les expressions imagées de l’eau il en est une merveilleuse, qui nous a interpellée, « perdre les eaux » pour donner vie, l’eau source de vie, de rêves, d’histoires gaies ou tristes, d’inspirations pour les poètes et les peintres. Puisqu’il y a vie, il y a le regard que l’on porte sur les choses, les endroits, les trois fois rien qui font que la vie devient plus agréable, « ODYSSEE D’EAU » est un de ces moments, un voyage à travers le regard du photographe André Hébrard, la poésie des textes de Jac Lavergne et l’instantané des Haïkus de Graziella Dupuy. André Hébrard, Graziella Dupuy et Jac Lavergne nous offrent un voyage immobile au fil de l’eau.

                                                                                             Graziella Dupuy

 

Odyssee d'eau11

 

 

odyssee d'eau14

 

 

odyssee d'eau34

 

 

Odyssee d'eau10

 

Cet ouvrage est en vente à la librairie PRIVAT - Clermont-Ferrand

ou sur le site http://www.edicreer.com/bookDetail.aspx?mnu=12&id=222

extrait d'un article publié dans Le Journal La Montagne

 

 

·  BREVE : Thiers / Ambert

AMBERT
Livre 
lundi 14 décembre 2009 - 19:02 

Un voyage immobile au fil de l'eau, grâce à André Hebrard

lu 69 fois


 




 

 






 

C'est d'un constat simple qu'est né « Odyssée d'eau », un livre de photos signées André Hebrard, accompagnées des textes de Graziella Dupuy et Jac Lavergne.

L'eau est partout. Surtout dans nos régions.

Dans les expressions de la vie courante (« cela coule de source », « mettre de l'eau dans son vin », « avoir l'eau à la bouche »), l'eau est omniprésente. C'est aussi le cas dans le livre de photos d'André Hebrard. En cascade, en ruisseau ou en lac, elle semble avoir quelque chose à nous dire. Quelque chose qui pourrait bien être les quelques lignes écrites par Graziella Dupuy et Jac Lavergne.

Version haïkus (petits poèmes brefs d'origine japonaise) pour la première partie. Les mots, évanescents, emportent le lecteur dans un ailleurs charmant. « A mon chant d'amour\sans vergogne s'est mêlé\le chant du torrent » écrit Graziella Dupuy en commentaire d'une photo où le blanc des embruns contraste parfaitement avec le noir des rochers.

Pour les photos couleurs, André Hebrard a choisi la prose de Jac Lavergne, pleine de tendresse et d'humour. « Sais-tu qu'en collant ton oreille contre cette photo, tu peux entendre la musique de la Guinguette du bout du chemin ? Y'a même une barque avec un accordéoniste qui va passer. Attention qu'elle ne te rentre pas dans l'oreille ! ». 

Vendredi 18 décembre, de 14 h 30 à 19 heures, à la librairie Rouge Papier (anciennement Le cadeau chic), en présence de Graziella Dupuy.

Repost 0
Published by Au gré d'un souffle-over-blog.com - dans PUBLICATION
commenter cet article

Bienvenue !

  • : Au gré d'un souffle
  • Au gré d'un souffle
  • : LA VOIE DE L'ENCRE PAR LE PINCEAU ET L'ECRITURE
  • Contact

Profil

  • Au gré d'un souffle
  • ECRITURE
Haiku
Haibun 
Poésie
prose
PEINTURE
Encre
Aquarelle
Acrylique
  • ECRITURE Haiku Haibun Poésie prose PEINTURE Encre Aquarelle Acrylique

Recherche