Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 10:21

corto maltesgd modifié-1

 

Dans le port de ton cœur
Y’a des femmes qui passent
D’abord ya la blonde
Qui passe et repasse

 

Dans le port de ton cœur
Y a des femmes qui dorment

Juste de temps en temps
car ces femmes sont de bonne mère
dans le port de ton cœur
y’a des femmes qui s’installent
pleines d’envies citadines
et de rêves de campagne
dans le port de ton cœur
y’a des femmes qui dérivent
et qui boivent et reboivent
à la santé du p’tit prince
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui s’amusent
à écouter le soir
la musique lancinante de tes belles histoires
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui pleurent
de voir leurs copines
accéder à ton corps
dans le port de ton cœur
y’a des femmes qui rient
de savoir qu’en avril
le funambule restera sur son fils
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui dansent
à l’approche des vacances
et aux feux d’artifices
qu’elles se paieront au club Med
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui rêvent
aux journées sabbatiques
du panthéon des salops disparus
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui s’échappent
de la cage dorée
que tu n’as pas fermé
dans le port de ton cœur
y’a des femmes qui se baladent
de Paris à Deauville
mais qui au fond préfèrent
mourir à Venise
dans le port de ton cœur
y a des femmes qui crient
qui crient leur bonheur
leur bonheur d’être en vie
et elles boivent et reboivent
à ta santé p’tit prince
elle te donnent leur vertu
comme on donne un salaire
un salaire au cocu
et puis y a toutes les autres
celles qui ont de gros seins
celles qui n’ont pas d’scrupules
celles qui ont l’air de …
et celles qui s’en fiches
et puis y’a Lola
qui est belle comme la lune
aux plus beaux soirs d’été
qui saura faire rêver
tous les p’tit prince de la terre
mais qui en aura un
juste pour elle toute seule
et qui l’aimera, comme lui l’aimera
et toi l’ p’tit prince
tu sauras qu’elle était
qu’elle était trop belle, trop belle pour toi
et que t’es juste bon
à ramasser les miettes
les miettes de ta vie
avec un grande pelle
une pelle à souvenirs
que tu gardes dans un coin
dans un coin de ton port
en espérant un instant
un instant seulement
que c’est la dernière fois
et que tu survivra
parce qu’avec cette femme là
on ne joue pas p’tit prince
on ne joue pas
mais il est tard p’tit prince
il faut juste que tu rentres
que tu rentres chez toi
là bas….

 

Graziella Dupuy

mai 2010 - Tous droits réservés ©

Partager cet article

Repost 0
Published by Au gré d'un souffle-over-blog.com - dans POESIES
commenter cet article

commentaires

Gisèle 25/10/2010 09:33


Bien envoyé, en rythme et dignité ! La colère de Brel en boomerang...


Au gré d'un souffle-over-blog.com 17/07/2010 20:20


Denise Therriault- Ruest
Je suis allée visiter,mais encore trop peu, votre blog. Magnifiques encres et aquarelle...je crois...et j'ai lu avec beaucoup de plaisir dans le port de ton coeur inspiré de Brel.
On dirait qu'il y a un mec quelque part qui en prend plein la gueule...Et vlan! Ça fait du bien.
J'irai encore vous lire...S'lut!


Au gré d'un souffle 28/08/2010 10:07



Merci de votre passage et de faire partager votre ressenti - Amitiés


Graziella



Bienvenue !

  • : Au gré d'un souffle
  • Au gré d'un souffle
  • : LA VOIE DE L'ENCRE PAR LE PINCEAU ET L'ECRITURE
  • Contact

Profil

  • Au gré d'un souffle
  • ECRITURE
Haiku
Haibun 
Poésie
prose
PEINTURE
Encre
Aquarelle
Acrylique
  • ECRITURE Haiku Haibun Poésie prose PEINTURE Encre Aquarelle Acrylique

Recherche